FootNantais.com (Fan Club Nantais)    -     Site indépendant et non officiel    -     Collectif de Défense du Football à la Nantaise


Beaucoup d'ennui, un seul point

Tours / Nantes (1-1) - Résumé, le 7 octobre 2009

Piètre Kamenar : un portier pour l'export
 

Nantes a failli remporter à Tours un match dont le faible niveau ne plaide ni en faveur de Rohr ni en celle de Sanchez qui avait été l'un des choix « prioritaires » de Kita mais n'avait pas adhéré à ses plans. Le FCK s'est fait rejoindre sur penalty à l'entame des arrêts de jeu (1-1). Il a aussi perdu le peu convaincant Kamenar, expulsé. Ce rebondissement final n'a pu que faire oublier partiellement l'heure et demie d'ennui que nous avions vécue auparavant. Mais c'est ça le haut de tableau de Ligue 2 ? C'est impossible de poser un peu le jeu ? (B.V.)

(© 2009) (http://www.footnantais.com/articles/091007ToursNantesResume.php)

Un jeu approximatif, rien de notable
Longtemps le chroniqueur qui avait envie de raconter ce match est resté devant une page blanche. Il ne se passait rien de notable sur la pelouse du stade de la Vallée du Cher et les 12.000 spectateurs qui s'y étaient entassés n'avaient rendez-vous qu'avec l'ennui. Ni Nantes, ni Tours ne confirmaient leur place au sommet du classement, leur jeu était approximatif, frileux, dénué de construction, leurs passes imprécises et les occasions de but très rares.
Darcheville rate deux fois
Jean-Claude Darcheville pourtant en eut deux au cours de la première période, les deux seules qui échurent aux Canaris. Mais il les rata, échouant à chaque fois sur Salin, alors qu'il avait été bien servi par Darbion (21è) puis par Abdoun (32è). Ces maladresses vinrent rappeler que l'efficacité devant le but n'a jamais constitué l'atout majeur de l'ancien Bordelais. Sa réussite par rapport au nombre d'occasions qu'il sait se créer a toujours présenté une certaine déficience.
Nantes était mieux entré dans le match, il n'en misait pas moins sur la contre-attaque et comme de leur côté les Tourangeaux se montraient incapables de mener le jeu le spectacle était de piètre qualité. Kamenar, comme souvent, n'était pas inquiété et la seule action valable des locaux durant le premier acte fut un centre en retrait d'Englebert que Giroud s'était montré incapable d'exploiter. Ce dernier, meilleur buteur de la Ligue 2 (7 ballons dans les filets durant les 8 journées précédentes) ne confirma d'ailleurs pas cette position.
La réponse de N'Diaye
On ne changea pas grand chose en seconde période si ce n'est qu'Abdoun, qui n'avait pourtant pas été le plus maladroit, céda son poste à Tenema N'Diaye. Lequel avait pu voir dans les tribunes une banderole confectionnée à son attention par ses anciens supporters. Il pouvait y lire : « N'Diaye l'amour de l'argent ou du maillot ? » Vaste débat ! Le Malien répondit à l'interrogation à sa manière, en allant planter un but dans la cage de Salin. Zerka l'avait lancé en profondeur en profitant d'un ballon perdu par Englebert, il sema la défense locale et, en s'y prenant à deux fois, il ouvrit la marque (72è). Les filets avaient à peine fini de frissonner que N'Diaye plaquait ses lèvres sur l'écusson de son maillot, comme pour prouver que celui-là il l'aime. Jusqu'à quand ? Le chèque d'un autre club ?
Fin de partie mouvementée
Nantes aurait pu s'envoler alors vers un succès qui pouvait paraître flatteur mais n'était pas forcément usurpé dans la mesure où Tours ne s'était guère montré dangereux, même si Jarjat avait sauvé un ballon brûlant (75è). Il n'y avait pas d'imagination dans le jeu des Canaris, pas d'idées directrices, même Vainqueur n'avait pas émergé comme il le fait fréquemment, il n'en reste pas moins que la victoire leur tendait les bras. Et avec elle l'occasion de creuser un véritable trou avec le quatrième du classement.
C'est alors qu'on eut droit à une fin de rencontre mouvementée. Jarjat et Giroud s'accrochèrent légèrement en disputant l'un des derniers ballons de la soirée, le Nantais tomba, sans qu'on soit certain qu'il y ait eu faute du Tourangeau. L'arbitre Damien Ledentu estima pour sa part que tout était licite et Kamenar ne trouva pas d'autre ressource qu'une faute grossière pour stopper son adversaire qui venait de pénétrer dans la surface.
Alonzo n'avait pas la baraka
Le pénalty était indiscutable, Ledentu l'agrémenta d'un carton rouge, conforme au règlement. Kamenar qui venait déjà de se « distinguer » en recevant un avertissement pour perte de temps (87è) rejoignit donc le vestiaire en laissant l'impression qu'il n'est pas forcément le gardien de valeur présenté par les recruteurs du FC Kita. Depuis le début de la saison, il n'a jamais procuré un réel sentiment de sûreté et s'il s'en est souvent tiré sans dommage c'est essentiellement parce qu'il a été très très peu sollicité. Si l'objectif en le faisant venir était essentiellement de réaliser une plus value commerciale, on peut dire que ce n'est pas gagné d'avance.
En attendant, Alonzo, l'homme qui affirmait à tout bout de champ, il y a quelques mois, que Nantes n'allait pas descendre, sous prétexte qu'il a la baraka (ah bon !) et que l'effectif était de valeur (ah bon ! ah bon!) prit place dans la cage nantaise pour tenter de stopper le penalty concédé par Kamenar. Il ne put rien faire face à Giroud dont le shoot le prit à contre-pied.
1-1, il ne restait plus qu'à tirer le rideau sur une soirée certainement pas appelée à marquer les mémoires. Nantes laisse le quatrième, Châteauroux, à 3 points, à part ça les satisfactions sont plutôt rares.


B.V., le 7 octobre 2009


 

 

 

 
20/08 [Ouest-France]
24 heures dans la peau d'un lofteur
20/08 [Presse Océan]
Christian Bekamenga est rentré
20/08 [Ouest-France]
Khassimirou Diop encore Nantais
20/08 [Ouest-France]
Lusinga fixé sur son sort aujourd'hui
19/08 [Presse Océan]
Da Rocha : « Le football, c'est collectif »
18/08 [Ouest-France]
Guivarc'h : « Babovic doit lâcher son ballon plus rapidement »
18/08 [Le Télégramme]
Le jour et la nuit
18/08 [Presse Océan]
Vincent Laban, un Nantais en Ligue des Champions
18/08 [Presse Océan]
Keserü ne veut plus être « un intermittent »
18/08 [Presse Océan]
Le FC Nantes en mal de collectif

Recommandez ce site à un ami :

Votre Prénom :

E-mail de votre ami :


 

 

  • Envoyer cet article !      

 
 
A PROPOS DU SITE       CONTACTS       PLAN DU SITE
   

Copyright © 1999/2009 - FootNantais.com (site indépendant non officiel géré par
l'Association de défense du football à la Nantaise et hébergé par Nuxit) - Tous droits réservés.
Aucune des informations publiées sur FootNantais.com ne peut être reproduite, rediffusée ou publiée,
sous quelque forme que ce soit, sans accord écrit de notre part.